Comment faire de votre restaurant un établissement répondant aux personnes avec des allergies - Brand Points Plus Canada

Comment faire de votre restaurant un établissement répondant aux personnes avec des allergies

Selon allergies alimentaires Canada, plus de trois millions de Canadiens (9,3 %), dont près de 500 000 enfants souffrent d’allergies alimentaires. Les réactions vont de légères à  mortelles. Les personnes souffrant d’allergies alimentaires doivent donc être vigilantes lorsqu’il s’agit de connaître les ingrédients de tout ce qu’elles mangent.

Malgré les défis quotidiens que représente la gestion des allergies alimentaires, les Canadiens aiment toujours aller au restaurant, donc lorsqu’ils savent que vous faites de leur santé une priorité et qu’ils peuvent manger sans souci, il y a de fortes chances qu’ils reviennent pour en avoir plus.

« Les personnes souffrant d’allergies alimentaires et leur famille sont des habitués fidèles », déclare Beatrice Povolo, directrice de la défense des intérêts et des relations avec les médias chez Food Allergy Canada. « Lorsqu’ils trouvent un restaurant qui peut les accueillir et leur donner confiance en leur capacité à  gérer leur allergie alimentaire, ils peuvent être vos plus grands soutiens et recommander votre restaurant à  d’autres ».

Allergènes alimentaires communs

Les allergies alimentaires les plus courantes, identifiées par Santé Canada, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), les associations d’allergie et la communauté médicale, sont les arachides, les noix, le lait, les œufs, la moutarde, le poisson, les crustacés et les mollusques, le blé et le triticale, le sésame, le soja et les sulfates (conservateurs dans les aliments et les boissons). L’anaphylaxie, la réaction la plus grave à  apparition rapide, peut entraîner la mort.

La plupart des personnes qui savent qu’elles souffrent d’une allergie alimentaire grave portent un EpiPen qui contient un médicament qui peut leur sauver la vie, mais ce n’est pas toujours le cas. Et même si c’est le cas, vous ne voulez pas mettre en danger vos convives. C’est pourquoi il est si important que les personnes qui choisissent de dîner à  l’extérieur sachent que tout est fait pour qu’elles puissent profiter de leur repas sans souci.

Bonnes pratiques en matière d’allergies alimentaires pour les opérateurs

Il n’existe pas de législation spécifique sur les allergies alimentaires ni d’exigences en matière de gestion des risques liés aux allergènes au Canada. Il incombe donc à  chaque établissement de décider comment gérer les allergènes dans son établissement.

Oliver & Bonacini Hospitality, qui compte des restaurants et des lieux d’événements dans tout le Canada, prend les allergies alimentaires au sérieux pour toutes leurs expériences culinaires, qu’il s’agisse de restaurants, de lieux d’événements ou de restauration. Sarah Lawson, directrice principale de l’équipe, explique que le personnel est formé aux protocoles visant à  garantir la sécurité des personnes souffrant d’allergies alimentaires.

La communication et la vigilance sont essentielles. Par exemple, le chef cuisinier supervise l’arrière du restaurant, de la commande à  la préparation, et est la dernière personne à  vérifier les aliments qui sortent sur le plancher. Les serveurs sont priés de saisir toute information concernant les allergènes sur le point de vente, tant dans la cuisine que dans le bar, car il peut y avoir des problèmes d’allergie dans les deux zones.


« La communication et la formation sont les meilleures choses que l’opérateur puisse faire… Vous établissez une relation de confiance avec vos clients et vous voulez évidemment qu’ils se sentent à  l’aise et en sécurité pour dîner avec vous ».

Sarah Lawson, directrice principale de l’équipe, explique que le personnel, Oliver & Bonacini Hospitality

La communication est la clé

« On ne peut jamais trop communiquer quand il s’agit d’allergie alimentaire », dit Povolo.

« La communication et la formation sont les meilleures choses que l’opérateur puisse faire », ajoute Lawson. « Vous établissez une relation de confiance avec vos clients et vous voulez évidemment qu’ils se sentent à  l’aise et en sécurité pour dîner avec vous ». Cela implique de connaître tous les allergènes et leurs dérivés, de sorte que lorsque les clients posent des questions, le personnel ait les réponses.

« Inviter les clients à  révéler leur allergie alimentaire avant de commander permet aux personnes allergiques de se sentir mieux accueillies », explique M. Povolo. « Avoir la possibilité d’engager les clients dans ces conversations est une partie importante de tout processus de communication et devrait être la norme dans toutes les opérations de service alimentaire ».

  • Conseil : Placez un message sur votre menu et sur les panneaux d’affichage des menus pour demander aux clients d’informer leur serveur si un membre de leur groupe souffre d’une allergie alimentaire.
  • Conseil : Dressez la liste des ingrédients sur votre menu et votre site web pour aider les clients qui optent pour la livraison ou les commandes à  emporter.
  • Conseil : Utilisez vos plateformes de médias sociaux pour faire savoir que vous êtes conscient des allergies.

Des restaurants sans danger pour les personnes avec des allergies

Bien qu’il soit impossible pour une cuisine d’être totalement exempte d’allergènes, il y a quelques mesures simples que vous pouvez prendre pour éviter les contacts croisés ou la contamination – le transfert d’un allergène à  partir d’un aliment qui n’en contient pas.

L’arrière du restaurant

  • Lavez et désinfectez les ustensiles de cuisine, la coutellerie et l’équipement après avoir manipulé des allergènes alimentaires.
  • Retirez la nourriture des surfaces avec de l’eau et du savon.
  • Veillez à  ce que les cuisiniers et les chefs cuisiniers se lavent les mains et changent de gants avant de rencontrer des allergènes connus.
  • Si possible, utilisez un équipement séparé pour la préparation des aliments qui contient des allergènes courants.
  • Vérifiez les commandes avant qu’elles ne quittent la cuisine.

La façade de la maison

  • Les serveurs devraient poser des questions sur les allergies alimentaires lorsque les clients sont assis.
  • Pensez à  utiliser des assiettes de couleurs différentes pour désigner les repas sans allergènes.
  • Demandez aux serveurs de livrer les repas sensibles aux allergènes séparément, en évitant la proximité d’autres assiettes.

« Comme les allergies alimentaires deviennent une préoccupation croissante pour de nombreux Canadiens, le fait d’être sensible à  ce segment important de consommateurs peut être très bon pour votre entreprise », déclare M. Povolo.

Ressources supplémentaires de Food Allergy Canada

Related Topics

Comment faire de vos petits clients ceux de demain

  • Conseils d’experts

Quand leurs enfants aiment un restaurant, les parents suivent. Les enfants ont une grande influence sur les choix alimentaires familiaux,…

Read Article

7 conseils pour inciter le personnel de votre restaurant à s’engager – et à rester engagé !

  • Conseils d’experts
  • Marketing

Le marketing interne consiste à  promouvoir votre marque et vos produits au sein de l’entreprise. Dans un restaurant, la communication au…

Read Article
Globe Commercial copy 2
simixnew
Wing's V2