Comment faire du café un moment à  part entière du repas - Brand Points Plus Canada

Comment faire du café un moment à  part entière du repas

Selon la Coffee Association of Canada, le café est une des boissons les plus couramment consommées par les Canadiens. En effet, en 2017, 71 % des Canadiens âgés de 18 à  79 ans ont consommé plus de café que de thé, d’alcool, de jus, d’eau du robinet ou embouteillée, de boissons au lait ou gazeuses ou autres. à‡a fait beaucoup de monde!

Malgré le nombre de cafés-bars, indépendants ou non, les restaurants complets peuvent certainement s’emparer d’une belle partie du chiffre d’affaires que constitue la consommation de café en s’en servant intelligemment.

Pour être clairs, nous ne parlons pas ici nécessairement des lattés et des expressos. Si votre établissement sert principalement des repas et que votre café est préparé simplement dans une cafetière, vous pouvez tirer parti de cette niche lucrative en élevant votre offre. Voici quelques bonnes idées pour remplir des tasses et votre portefeuille.

Le café en chiffres Canada
*Source : L’association de café Canada 2019
« Étude sur les tendances de la consommation de café au Canada »

Le prix du goût

« Pour moins d’un sou par tasse, vous pouvez avoir un délicieux café au lieu d’une qualité inférieure », remarque Alan Grabinski, directeur des ventes, service alimentaire, de Mother Parkers Tea & Coffee Inc.

Les amateurs de café font la différence et la plupart recherchent une expérience savoureuse. Vous pouvez même en arriver à  un point où une tasse insipide servie au déjeuner ou au brunch pourrait amener le client à  aller voir la concurrence la prochaine fois. Donc, bien qu’il semble parfois intéressant de choisir un café de moindre prix, ce n’est peut-être pas si judicieux.

Alan Grabinski indique qu’une différence de prix de 20 $ par boîte revient en fait à  « moins d’un sou par tasse ». Cette différence de prix minime pourrait en fait être une grande différence de goût.

Au bon goût du client

En termes de goût, Alan Grabinski souligne que 75 % des amateurs de café canadiens préfèrent une torréfaction légère ou moyenne. Les restaurants indépendants ne servent habituellement qu’un seul profil de goût, et il doit donc correspondre à  celui qui convient au plus grand nombre. Pour cette raison, il conseille de « ne pas laisser le profil de goût ou la préférence du chef ou du propriétaire être un facteur de décision »
lorsqu’il faut choisir le café servi aux clients, « parce que si vous êtes une personne qui aime le café corsé et que vous décidez de servir ce profil de goût, cela ne plaira qu’à  une petite partie de la clientèle ».

N’hésitez pas à  concurrencer les cafés-bars locaux

« C’est quelque chose que nous faisons tout le temps », déclare Alan Grabinski à  propos de Mother Parker’s, une entreprise familiale qui fabrique et vend du café, du thé et d’autres boissons infusées, principalement pour le service alimentaire.

Pour les restaurateurs, la meilleure façon de concurrencer les cafés-bars locaux est de disposer d’une qualité constante, d’un bon service et d’un restaurant de bonne réputation. Vous disposez déjà  de la reconnaissance de votre établissement.


Pour les restaurateurs, la meilleure façon de concurrencer les cafés-bars locaux est de disposer d’une qualité constante.

Le café en chiffres Canada

Avec ou sans capsules

Vous voulez concurrencer les cafés-bars locaux en proposant des expressos et des lattés? Vous pourriez utiliser une machine à  dosettes en papier ou a capsule. Ces cafetières peu encombrantes sont maintenant utilisées couramment, même dans les meilleurs restaurants du Guide Michelin. Elles sont faciles à  nettoyer et polyvalentes et coûtent beaucoup moins cher que les grandes machines à  expresso qui peuvent être très dispendieuses, non seulement en termes d’équipement, mais aussi d’entretien et de formation du personnel (pensez aux baristas).

Meilleurs conseils pour augmenter votre service de café

Entretien et nettoyage de l’équipement

Une cafetière qui fonctionne correctement, qui délivre la bonne quantité d’eau pour le café, sert des tasses de qualité et de goût constants :

  • Vérifiez votre machine tous les jours et assurez-vous qu’elle infuse tout le temps la même quantité de café.
  • Assurez-vous que la température d’infusion n’est ni trop froide, ni trop chaude.  La bonne température d’infusion permet d’extraire correctement l’arôme.
  • Essuyez tous les jours la tête d’infusion avec un chiffon humide pour vous assurer qu’elle ne se bouche pas et que des grains n’y pénètrent pas.

Mieux vendre le café

Vos clients sont prêts. Ne laissez pas passer l’occasion.

Pour vos convives

  • « Voulez-vous un thé ou un café? » Un simple rappel suffit pour que le client souhaite en boire. Mettre en valeur votre offre de café est aussi un bon moyen de mieux vendre vos desserts et faire grimper l’addition de 20 %.
  • Organisez une promotion où le café accompagne le dessert du jour.
  • Ayez à  disposition des gobelets et proposez un café à  emporter. Ce sont des occasions supplémentaires de contribuer à  l’image de marque de votre établissement et de créer une relation pérenne.

Pour votre personnel

  • Formez les serveurs à  ne pas simplement prendre les commandes. Ils peuvent être vos meilleurs ambassadeurs quand ils savent promouvoir chaque plat de votre carte, mais ils doivent être formés pour être de bons vendeurs.
  • Vous pourriez organiser un concours récompensant le serveur qui a vendu en une semaine le plus de café avec les desserts. Le gagnant obtient un repas gratuit et un autre incitatif intéressant.
  • Assurez-vous qu’ils ne se contentent pas de simplement proposer des boissons. Ils doivent créer l’ambiance de fin de repas et savoir introduire les cafés, les desserts ou les digestifs.
  • Formez-les à  utiliser un langage inspirant pour suggérer les cafés et les desserts. Plutôt qu’un « Voulez-vous un café ou un thé? », ils pourraient proposer de « goûter à  notre délicieux dessert du jour et au café bien chaud que je viens de faire ».

En vous servant ainsi du café, vous êtes certains que vos clients restent chez vous plutôt que d’aller dans le café-bar du coin.

Le café en chiffres – L’industrie de café au Canada :

  • Industrie de 6.2 $ billion
  • 4.8 $ billion en ventes en service alimentaire
  • 1.4 $ billion en ventes d’épiceries / détails

*Source : L’association de café Canada

Related Topics

Tendances canadiennes en matière de services alimentaires – Quelle est la prochaine étape ?

  • Conseils d’experts
  • Tendances

Les deux dernières années ont apporté des défis imprévus à l’industrie des services alimentaires, laissant de nombreux opérateurs se débattre…

Read Article

Voyez votre service de restauration comme un critique gastronomique et apportez des changements !

  • Conseils d’experts
  • Marketing

à€ notre époque numérique, l’influence de l’opinion d’un critique gastronomique titré a été remplacée par l’émergence de sites web de…

Read Article
Nikolaos
Ardent Mills V1
Leaderboard ad C