Comment va votre santé mentale pendant Covid? - Brand Points Plus Canada

Comment va votre santé mentale pendant Covid?

Avant même que COVID ne fasse partie de notre vocabulaire, l’industrie de service alimentaire et des boissons avait un taux élevé de problèmes de santé mentale et de dépendance. Dans le meilleur des cas, c’est un travail stressant, et les horaires longs et variables ainsi que le rythme rapide font qu’il est difficile de toujours prendre soin de soi. L’épuisement professionnel peut s’installer.

Gérer un restaurant en pleine pandémie mondiale a fait monter la pression, augmenté le niveau d’anxiété et mis encore plus à  mal notre santé mentale. « La pandémie a aggravé les choses de plusieurs façons », explique Hassel Aviles, cofondatrice de Not 9 to 5, qu’elle a lancé en 2017 avec le chef cuisinier et restaurateur Ariel Coplan. « C’est la première pandémie mondiale de tout le monde, donc nous adaptons au fur et à  mesure, mais cela a de graves conséquences ».

En cette période difficile, nous ressentons tous une anxiété, une frustration, un traumatisme et un chagrin supplémentaire, note-t-elle. L’isolement accru dû à  l’éloignement physique, les pertes d’emploi et les fermetures d’entreprises, l’insécurité financière et le manque de soutien et de ressources suffisantes ne font qu’accentuer la pression.

M. Aviles, qui a travaillé comme barman et serveur, connaît de première main les pressions et les dangers du métier. « à€ l’époque, personne n’avait de conversations sur la santé mentale ou la dépendance avec le personnel. »

Lorsque M. Aviles et M. Coplan ont interrogé leur communauté de travailleurs du secteur hôtelier, 90 % ont répondu « oui » à  l’idée d’avoir des problèmes de santé mentale et/ou de dépendance. Leurs recherches et leurs enquêtes des deux dernières années ont révélé que la dépression, l’anxiété, la consommation, l’épuisement professionnel et les troubles de l’alimentation figuraient parmi les principales préoccupations.

Lorsque M. Aviles et M. Coplan ont interrogé leur communauté de travailleurs du secteur hôtelier, 90 % ont répondu « oui » à  l’idée d’avoir des problèmes de santé mentale et/ou de dépendance.


Il y a certains signes à  surveiller qui peuvent indiquer qu’une personne avec laquelle vous travaillez, ou qui travaille pour vous, peut avoir des problèmes de santé mentale :

  • Changement de personnalité. Vous pouvez remarquer des changements soudains ou progressifs dans la façon dont une personne se comporte habituellement ou la personne peut simplement sembler différente.
  • Agitation. La personne semble inhabituellement en colère, anxieuse, agitée ou de mauvaise humeur.
  • Repliée sur soi-même. La personne se retire ou s’isole des autres.
  • Ils ne prennent pas soin d’eux-mêmes. La personne cesse de prendre soin d’elle-même et peut adopter des comportements à  risque.
  • Désespoir. La personne semble accablée de désespoir et accablée par leur situation.

Adapté de https://www.changedirection.org

« La meilleure façon pour les employeurs de s’assurer qu’ils sont attentifs est de créer un environnement de travail fondé sur la sécurité psychologique », explique M. Aviles. « Cela signifie que vous sentez que vous pouvez être vulnérables les uns avec les autres sans en subir les conséquences négatives. Pendant trop longtemps, on a dit aux travailleurs de ‘contrôler leurs émotions à  la porte’, et cette intolérance à  l’égard de la vulnérabilité a créé un environnement de suppression ».

Cinq conseils pour favoriser la sécurité psychologique

  • Faites preuve d’engagement. Soyez présent et concentrez-vous sur la conversation, et posez des questions parce que vous voulez vraiment connaître la réponse.
  • Soyez un modèle. Pratiquez l’écoute active et récapitulez pour montrer que vous comprenez et validez les pensées et les contributions des autres. Si quelque chose ne va pas, ne blâmez personne et concentrez-vous plutôt sur les solutions.
  • Soyez accessible. Soyez disponible et établissez des relations en parlant de la vie en dehors du travail. 
  • Faites participer votre équipe. Demandez l’avis et les commentaires de vos collègues et tenez compte de leur contribution lorsque vous prenez une décision.
  • Les erreurs sont tolérées. Encouragez vos coéquipiers à  prendre des risques, et montrez que faire des erreurs fait partie du processus, et qu’elles offrent des opportunités d’apprendre.
Prenez le temps d’encourager la santé mentale au travail pour un personnel plus résilient.

Conseils pour améliorer la santé au travail

  • CONSEIL : Reconnaître verbalement et ouvertement que personne n’est épargné par cette pandémie et ses conséquences, il y a beaucoup de guérison qui vient de la validation et du sentiment d’être entendu.
  • CONSEIL : Pratiquez l’écoute active.
  • CONSEIL : Se reposer, se reposer et se reposer. Nous sommes tous épuisés, cette expérience est incroyablement difficile sur notre corps et notre esprit.
  • CONSEIL : Soyez très doux envers vous-même et envers les autres.
  • CONSEIL : Triplez vos soins personnels, notamment en vous nourrissant d’une alimentation saine et équilibrée, en faisant de l’exercice, en dormant suffisamment et en établissant des liens sociaux.
  • CONSEIL : Faites une liste d’activités qui vous procurent de la joie. Réfléchissez-y chaque semaine.
  • CONSEIL : Trouvez des moyens de déplacer vos émotions intenses. Il peut s’agir ou non de colère, de rage, de tristesse, de frustration. Par exemple, des exercices rigoureux comme la boxe, l’art, le chant, la danse, les cris, les coups de poing sur un oreiller.
  • CONSEIL : Évitez toute positivité toxique pour vous-même et pour les autres. Une surgénéralisation excessive et inefficace d’un état heureux et optimiste dans toutes les situations n’est pas saine.

M. Aviles suggère de créer un environnement de travail où tous les membres de l’équipe sont encouragés à  demander de l’aide en cas de besoin, et ont facilement accès aux ressources pour les problèmes de santé mentale et de dépendance. « Il est important de bien comprendre les aides disponibles, notamment les aménagements sur le lieu de travail, les avantages sociaux et les autres moyens de soutien ».

M. Aviles et M. Coplan ont créé un cours en ligne pour éduquer et former les travailleurs de l’industrie hôtelière afin de mieux identifier, comprendre et répondre aux défis de la santé mentale et de la dépendance. Ils l’appellent CNECTing, qui signifie « Change Needs Everyone Coming Together ». « Nous avons choisi ce nom parce que la connexion est essentielle pour avoir un impact positif et apporter des changements dans notre industrie », explique M. Aviles.

  • Ressource importante : Les ressources numériques pour le cours CNECTing sont disponibles ici.

En savoir plus :

  • La fondation Mind the Bar fournit des informations et des ressources de soutien aux personnes travaillant dans le secteur de l’hôtellerie qui sont aux prises avec la dépression, l’anxiété, des pensées suicidaires, la dépendance, la consommation ou le harcèlement au travail.
  • The Full Plate offre des ressources et des services gratuits conçus pour tous les travailleurs du secteur de l’hôtellerie et de la restauration.
  • Wellness Together Canada a été financé par le gouvernement du Canada en réponse à  l’augmentation sans précédent de la détresse mentale due à  la pandémie COVID-19.
  • La société américaine #Fair Kitchens s’efforce de créer une culture de cuisine saine basée sur la communication ouverte, la passion, le soutien et le travail d’équipe. Plus de 50 opérateurs canadiens de services alimentaires et de boissons se sont déjà  inscrits en tant qu’amis.

Related Topics

Des petits paquets de bonnes choses

  • Conseils d’experts
  • Tendances

Universellement dégustés, les raviolis chinois, ou « dumplings », offrent autant de diversité que la population du Canada et peuvent…

Read Article

Quel est l’avenir du secteur de service alimentaire ? 7 grandes tendances pour vous garder sur la bonne voie

  • Conseils d’experts
  • Tendances

Si seulement on avait su. Il est certain qu’au moment où nous avons franchi la nouvelle année, la perspective d’une…

Read Article
Red Bull
ADL (1)
Leaderboard ad B