Les déchets de restaurants : 10 conseils pour gagner la guerre contre les plastiques - Brand Points Plus Canada

Les déchets de restaurants : 10 conseils pour gagner la guerre contre les plastiques

L’industrie de plastique a la vie difficile ces temps-ci, essuyant d’importantes critiques de toute part pour la congestion et la contamination de nos sites d’enfouissement, de nos océans et de nos espaces publics. Gouvernements, consommateurs, communautés et restaurateurs recherchent activement des alternatives viables et abordables au plastique. Voici 10 solutions qui vous aideront à  entamer votre transition vers un avenir sans plastique :

Réduir le gaspillage à  la source

Une foule de nouveaux produits et approches adaptés à  chaque cuisine sont à  la disposition des chefs désireux de satisfaire aux exigences de leur clientèle tout en contribuant à  la protection de l’environnement. «â€‰La première étape, c’est d’améliorer la gestion des déchets en s’assurant que le client puisse facilement trier les éléments recyclables pour que ceux-ci intègrent efficacement la chaîne de recyclage de l’opérateur », souligne Jason Raven, directeur des ventes nationales de l’entreprise montréalaise Polar Pak.

Contribuez à  la durabilité et adoptez de meilleures solutions

Les restaurateurs qui trouvent de nouveaux moyens de rendre à  la terre les déchets de leurs clients voient leurs efforts reconnus. L’an dernier, le Centre national des Arts (CNA) lançait un programme novateur qui visait à  introduire de la vaisselle en bioplastique à  base de plante pouvant être compostée. Cette transition permettra de détourner annuellement l’équivalent de 500 000 contenants des sites d’enfouissement. Ces contenants, utilisés au restaurant du CNA, pour l’organisation des banquets, dans les bars d’entracte et à  la cafétéria des employés, incluent verres à  bière et à  vin, des tasses à  café, des assiettes, des couverts, des pailles et des contenants pour plats à  emporter. Ce composte alimente le jardin de fines herbes sur le toit du centre, qui à  son tour produit des ingrédients frais utilisés dans les cuisines du CNA.


«â€‰Passez vos achats en revue en les comparant avec ce que vos clients utilisent, depuis la préparation des aliments à  la gestion des déchets en passant par l’entreposage. »

La Coalition contre la pollution plastique

Évaluez votre restaurant

L’initiative internationale Plastic Pollution Coalition visant l’éradication des détritus plastiques, recommande que les propriétaires de restaurants et les chefs commencent à  élaborer leur stratégie d’élimination du plastique en évaluant leur utilisation actuelle. «â€‰Passez vos achats en revue en les comparant avec ce que vos clients utilisent, depuis la préparation des aliments à  la gestion des déchets en passant par l’entreposage », recommande la coalition. Notez les volumes et les coûts mensuels des commandes de fournitures, comme la pellicule plastique, les pailles, les bavoirs et les contenants de rangement.

Tâtez le terrain

Le projet australien Plastic Free Noosa aide les restaurants à  réduire le nombre de bouteilles plastiques qui se retrouvent dans les sites d’enfouissement en leur proposant d’appliquer ces trois astuces. Premièrement, assurez-vous de toujours fournir aux clients de l’eau plate en verre ou en carafe. Pourquoi ne pas l’agrémenter de quelques tranches de citron ou de concombres ? Deuxièmement, pensez à  vous procurer un système de filtration sur robinet pour offrir à  vos clients un choix d’eau filtrée ou gazeuse. Troisièmement, pensez à  rejoindre un réseau de remplissage comme Tap, une application qui permet aux usagers de localiser des stations pour remplir leur bouteille à  proximité. Ce geste simple peut attirer une nouvelle clientèle à  qui vous pouvez proposer des bouteilles réutilisables portant le logo de votre entreprise.

Les déchets de Restaurants

Devenez un fan du « Super Bowl »

De plus en plus de solutions écoresponsables sont disponibles sur le marché, et sur les comptoirs. Par exemple, les «â€‰super bowls » de la compagnie Polar Pak sont faits à  100 % de bagasse, une ressource rapidement renouvelable. Ces bols sont résistants au couteau et à  la graisse, parfaits pour les repas chauds ou froids, et adaptés au congélateur et au four à  micro-ondes.

Mettez vous au (bac) vert

En plus d’être à  l’affut des ressources renouvelables, les chefs et les propriétaires de restaurants doivent aussi chercher des alternatives «â€‰compostables », insiste Raven. «â€‰Les restaurants qui se tournent vers des produits compostables doivent aussi s’assurer que ceux-ci peuvent être compostés adéquatement ».

Parlez poubelles

à€ la fin de l’année dernière, Novolex, le fabriquant d’emballage alimentaire qui possède les emballages De Luxe à  Montréal, lançait sa nouvelle ligne Eco Blend Max, des sacs à  déchets faits à  50 % de matériaux recyclés post-consommation. Ces sacs utilisent des tailles standardisées qui leur permettent de s’adapter à  la plupart des poubelles. Selon l’entreprise, en plus de rendre l’installation plus rapide, ces sacs ajustés utilisent moins de matériaux, ce qui réduit les coûts et les impacts environnementaux.

Voyez grand, soyez audacieux

Chaque geste posé pour réduire ou éliminer la consommation de plastique est un petit coup de pouce à  la planète. Mais il existe des initiatives plus audacieuses, qui voient encore plus grand. Les restaurants McDonald’s Canada ont annoncé qu’ils dévoileraient sous peu deux nouveaux restaurants «â€‰Green Concept » à  London (Ont.) et Vancouver (C.-B.). Ces restaurants agiront comme des établissements-pilotes où seront testées de nouvelles options d’emballage et des initiatives de recyclage, incluant des gobelets faits d’un matériau entièrement réutilisable pour les boissons froides, une première en matière de restauration à  service rapide au Canada. Ces gobelets comportent un revêtement aqueux compatible avec les procédés de recyclage. Autre première Canadienne : de nouveaux couvercles en fibres recyclables faits à  100 % de fibres de bois approuvés par le Forest Stewardship Council. Couverts et touillettes en bois et pailles en papier seront d’autres incontournables de ces nouvelles enseignes. Mais pas besoin d’être un géant de la restauration pour adopter ces solutions innovantes dans votre commerce.

Préparez-vous pour le changement

Aujourd’hui, c’est moins de 10 % du plastique au Canada qui est recyclé. Si on ne fait rien pour changer nos habitudes, d’ici 2030, on estime que les Canadiens jetteront pour 11 milliards de dollars de plastique annuellement. Le gouvernement fédéral a l’intention de réduire ce nombre par une série d’initiatives, dont l’interdiction des plastiques à  usage unique dès 2021. Ceci inclut sacs, pailles, couverts, assiettes et touillettes. Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a déjà  annoncé que les plastiques non réutilisables seront interdits dès la fin de l’année [2020]. Serez-vous prêt?

Améliorez vos pratiques d’affaires

Quand la clientèle d’aujourd’hui s’attable dans votre restaurant, elle ne cherche pas qu’à  satisfaire son appétit, mais aussi ses attentes. Les clients veulent que votre philosophie de la préparation et du service reflète leurs propres valeurs fondamentales, comme la protection de l’environnement. Selon Raven, c’est ça l’intelligence en affaires. «â€‰Investir dans les produits alternatifs et la réduction des déchets plastiques vous rapportera en termes de fidélisation de votre clientèle, d’amélioration de l’expérience client et de réduction de coûts en matière de gestion des déchets ».

Related Topics

Quel est le coût réel des protéines pour les opérateurs de services alimentaires ?

  • Conseils d’experts
  • Tendances

La source de protéine est généralement l’ingrédient le plus dispendieux du plat. Mettre en pratique des stratégies d’économie qui ne…

Read Article

Champignons farcis au cheddar fumé à  l’ancienne

  • Conseils d’experts
  • Tendances

Read Article
Oceanic Fisheries
oceanicfisheriesnew
dare leaderboard