Détendez-vous ! Comment hiverniser votre menu - Brand Points Plus Canada

Détendez-vous ! Comment hiverniser votre menu

Préparez-vous… l’hiver arrive. Malgré les nombreuses incertitudes des derniers mois, les saisons continuent de changer. L’hiver (en particulier au Canada) exige une préparation afin de pouvoir affronter le froid qui s’annonce. Le vocabulaire alimentaire change également avec la baisse de température. Tout ce qui est braisé, rôti, cuit au four, cuit lentement, robuste et style maison répondront au besoin de vos clients en matière d’aliments réconfortants. Votre menu est-il prêt ?

N’hibernez pas

« Les opérateurs devraient élaborer leur menu en fonction de la saison », déclare Gerald Drummond, chef exécutif de les Aliments Campbell’s.

« Lorsque vous cherchez à  faire un menu de saison, restez dans les limites de votre noyau critique, le centre de l’assiette ».  

Autrefois, les opérateurs pouvaient s’en tirer en changeant le menu une ou deux fois par an. En raison des médias sociaux, de l’évolution constante des temps, de la nécessité de rester pertinent et de susciter l’enthousiasme, ce modèle ne fonctionne plus.

Le chef Gerald suggère plutôt de « baser une partie du menu qui peut constamment changer entre les saisons ». Trois ou quatre articles qui peuvent apparaître et disparaître du menu en fonction de la saison.

  • CONSEIL : c’est l’occasion idéale pour les offres à  temps limité. Travaillez avec votre distributeur et vos fournisseurs pour créer des offres à  temps limité les mieux adaptées à  votre opération.

Isoler vos profits

« Les marges des opérateurs de services alimentaires sont très faibles. Lorsque vous hivernez votre menu, pour réaliser des économies, regardez votre inventaire », explique le chef Gerald. « Prenez votre poulet grillé d’été servi avec des mangues et des asperges. Conservez le poulet et ajustez les compléments pour le rendre à  la mode, moderne et saisonnier ».

Les produits de Campbell’s Foodservice peuvent être intégrés dans les menus, quelle que soit la saison, ajoute-t-il.

« Nous avons récemment participé au développement d’une tourte végétarienne, en incorporant une multitude de légumes racines dans notre base de soupe à  la courge musquée et en la garnissant d’une pâtisserie traditionnelle ».

« Vous obtenez une soupe qui fonctionne aussi comme ingrédient. Vous pouvez contrôler vos stocks et réduire les coûts de main-d’œuvre grâce à  sa facilité de préparation. Une victoire, une victoire, une victoire ». 

Se tenir au chaud 

L’hivernage de votre menu est la clé. Cependant, il y a d’autres facteurs à  prendre en compte lorsque les températures chutent.

« Les patios peuvent rester ouverts plus longtemps en automne et au début de l’hiver en raison des restrictions de capacité.  Il est impératif, même avec des chauffages de terrasse supplémentaires, que les aliments chauds restent chauds plus longtemps – les ragoûts, les pâtés à  la viande, les piments et les soupes consistantes conviennent parfaitement », déclare James Keppy, chef du service alimentaire de Maple Leaf.

Les plats et bols préchauffés ou les produits cuits au four réchauffent les aliments et les gardent chauds.

Le chef James nous rappelle : « introduisez votre menu d’hiver, mettez en valeur les offres créatives que vous avez faites et tenez toujours compte de la façon dont ces plats sont livrés ».

Avec les restrictions de capacité actuelles et sachant que les patios seront trop froids pour le confort à  un moment donné, les plats à  emporter et la livraison resteront des solutions solides pour maintenir et développer les affaires. La température et la distance (temps) de l’hiver canadienne peuvent être les ennemis de certains plats au menu. 

  • CONSEIL : assurez le succès en évaluant la capacité de conservation de chaque plat. Les plats à  emporter et la livraison continueront d’être des éléments importants de votre entreprise même en hiver.

« introduisez votre menu d’hiver, mettez en valeur les offres créatives que vous avez faites et tenez toujours compte de la façon dont ces plats sont livrés ».


Gerald Drummond, chef exécutif de Campbell’s Foodservice

Une possibilité très limitée

Cet hiver, il se peut que vous ne puissiez pas voyager dans les climats du sud. Il n’est donc peut-être pas nécessaire d’abandonner complètement les voyages par temps chaud. Qui ne sera pas prêt à  goûter à  l’été en janvier ?

« Des articles comme les côtes levées au barbecue continueront de plaire aux clients qui ne sont pas prêts à  pelleter de la neige pour se rendre à  leur barbecue », déclare le chef James.

« Les restaurants qui s’adaptent pour offrir des repas hors lieux pour la famille ou les groupes de travail peuvent encore tirer des articles des menus d’été. Les hamburgers et les hot-dogs fonctionnent comme une solution à  emporter en hiver ».  

L’hiver arrive, et nous ne pouvons pas l’arrêter. Avant de vous faire avaler par la neige, prenez le temps d’hiverniser votre menu (et votre opération) pour réconforter vos clients et protéger vos profits.   

Related Topics

Cuisinez dans le style “old school” – ajoutez un peu de rétro au menu de votre restaurant

  • Conseils d’experts
  • Tendances

Ramener les clients à une époque plus simple par le biais de bouchées sur votre menu peut apporter de nouveaux…

Read Article

Crêpe à  tout faire

  • Conseils d’experts
  • Tendances

Réchauffez l’ambiance avec des crêpes hollandaises à€ la lumière des tendances actuelles, et particulièrement pendant ces mois où le froid…

Read Article
Grisspasta V2
tastyselectionsnew
Leaderboard ad D